Histoire du Nem



Le Nem, bien connu et apprécié des consommateurs à travers le Monde est de jours un plat populaire de la cuisine Asiatique, pourtant, ses origines ne le destinaient pas à inonder nos étales.


Ce met millénaire aux ingrédients raffinés et à la préparation complexe est apparu sur les tables de la noblesse Vietnamienne ; c’est d’ailleurs la raison pour laquelle le nem est également connu sous le nom de pâté impérial.


Appelé Nem Ran ou Cha Gio selon les régions du Vietnam, le paté impérial se repend dans le monde entier sous diverses appellations et variantes ; Spring Rolls, vietnamese rolls, egg rolls…


Le nem traditionnel Vietnamien a toujours pour base la galette de riz Vietnamienne, produite à la main avec des procédés ancestraux.

Les ouvrières déposent une fine couche de pâte à base de riz et de tapioca sur un linge chauffé à la vapeur, à la manière d’une crêpe. Ces galettes, sont séchées au soleil sur des nattes en bambous tressé qui leurs confèrent leur texture si particulière.



Les recettes de farce sont basées sur une viande ; Porc, Poulet ou crevettes.
La farce est composée avec des vermicelles de Soja, des oignons, des carottes ou encore de chou.

Sa complexité de préparation réside dans le roulage de la farce dans la fragile galette de riz. En effet, la galette de riz nécessite d’être ré-humidifiée avant de pouvoir être utilisée. Il convient au cuisinier de trouver le bon dosage d’eau pour effectuer la manipulation sans abîmer le produit.


Enfin, il est frit dans l’huile quelques minutes avant d’être consommé par les gourmands du Monde entier !


Découvrez la savoureuse recette que nous utilisons lors de nos essais de machines !